Tendances en matière de chiffrement des données en 2017 en France

L'étude se fonde sur une enquête réalisée auprès de 345 professionnels de la sécurité en France

Télécharger l'étude
global encryption trends study

Étude sur les tendances françaises en matière de chiffrement des données en 2017

Cette nouvelle édition sur les tendances en matière de chiffrement en France est réalisée par l’Institut Ponemon et sponsorisée par Thales e-Security. Cette étude dévoile aussi bien les plans de déploiement que les problèmes relatifs aux stratégies du cloud et de protection des données.

Statistiques clés

56%

utilisent des modules de sécurité matériel (HSM) sur site pour sécuriser les applications cloud

42%

considèrent les dysfonctionnements du système ou des processus comme la menace la plus importante pour les données sensibles

42%

présentent une stratégie de chiffrement uniforme

Ressources associées

Étude sur les tendances mondiales des infrastructures à clés publiques (PKI) en 2016

Aujourd'hui, les entreprises utilisent leur infrastructure à clés publiques (PKI) pour huit applications différentes en moyenne – mais les approches actuelles en matière de PKI sont fragmentées et ne respectent pas toujours les meilleures pratiques. Cette étude, réalisée auprès de 1500 professionnels de la sécurité dans 11 pays, a révélé les principales tendances de déploiement de PKI et les facteurs majeurs de planification pour les futures PKI.

 En apprendre davantage

Analyse et critères de décision pour le
chiffrement matériel, par le SANS Institute

Les organisations peinent souvent à trouver un compromis entre les risques d'atteinte à la protection des données et les coûts liés au chiffrement intrusif. Ce rapport définit des critères visant à aider les organisations à détecter les applications ou données susceptibles de bénéficier du chiffrement matériel et du chiffrement par clé.

En apprendre davantage
Étude sur les tendances françaises en matière de chiffrement des données en 2017 L'étude se fonde sur une enquête réalisée auprès de 345 professionnels de la sécurité en France. Télécharger l'étude